Le recyclage textile, un enjeu majeur pour notre planète

Le recyclage textile, un enjeu majeur pour notre planète

Les besoins vestimentaires exponentiels et les conséquences néfastes qui en découlent, font que le recyclage textile est devenu indispensable pour préserver la planète et protéger les hommes. Face à cette forte tension sur les ressources et les pollutions associées qui ne cesse de s’accroître, nous devons agir vite et trouver des solutions concrètes. 

Un vêtement est souvent constitué de matières différentes et le recycler peut s’avérer complexe car les possibilités de recyclage varient d’une fibre à l’autre. Un fort investissement est nécessaire pour développer les technologies de recyclage et un réel engagement est associé à cette démarche. 

Le recyclage est une alternative durable, qui permet une fabricationm différente et raisonnée inscrite dans un processus d’économie circulaire. De plus, il permet de créer de nouvelles activités économiques liées à la collecte, au tri… Quasiment tous les textiles usagés sont recyclables et peuvent bénéficier d’une seconde vie, alors pourquoi s’en priver ?

Le recyclage textile comment ça fonctionne ?

Le recyclage des textiles permet d’éviter l’utilisation de fibres vierges et donc de réduire : l’exploitation des matières premières, les transports générant l’effet de serre, la production de fibres, la consommation d’eau et d’énergie mais aussi l’utilisation de produits chimiques tels que les colorants, pesticides et les insecticides.

Grâce à leurs nombreuses qualités, le coton et le polyester sont des fibres largement plébiscités dans l’univers du textile. Afin de réduire l’impact environnemental, nous utilisons de plus en plus de coton recyclé et de polyester recyclé dans la fabrication de nos vêtements. 

Diminuer l’utilisation des ressources vierges de la planète, gaspiller moins et transformer les déchets (bouteilles en plastique usagées, vêtements usés, fibres industrielles…) en vêtements neufs, c’est pour nous un enjeu essentiel qui nous offre une opportunité de nous réinventer en relevant le défi environnemental.

Le coton recyclé : L’impact écologique de la culture du coton est considérable, notamment à cause de la consommation d’eau et d’insecticides qu’elle engendre. Étant donné que le coton est la fibre textile naturelle la plus utilisée au monde, c’est donc une ressource importante qui favorise l’avènement du coton recyclé.

Les avantages du coton recyclé : Le coton recyclé a une faible empreinte écologique et consomme beaucoup moins d’eau et d’énergie que le coton classique.

Le recyclage du coton s’effectue en plusieurs étapes :

1 – Collecte du tissu (par le biais d’associations et d’entreprises de tri), broyage et transformation à l’état de fibre.

2 – Obtention d’un fil en coton recyclé grâce à un système de torsades.

3 – La confection de nouveaux vêtements se poursuit ensuite comme pour un fil traditionnel.

Le polyester recyclé : Le polyester est une fibre synthétique peu coûteuse et largement utilisée par les marques de la Fast Fashion. Cette fibre est dérivée du plastique et réalisée à partir de pétrole nocif pour l’environnement et la biodiversité. Le polyester est polluant tout au long de son cycle de vie car sa fabrication nécessite une quantité importante d’énergie et à chaque lavage, des microparticules plastiques se propagent dans la nature.

Les avantages du polyester recyclé : Tout d’abord, le polyester recyclé réduit notre dépendance aux matières issues de la pétrochimie car il est fabriqué à partir matériaux existants. Sa fabrication consomme moins d’énergie que le polyester classique et permet de réutiliser des déchets qui étaient voués à l’incinération. Il y a plusieurs façons de recycler le polyester. On peut l’obtenir à partir de vêtements usagés, de chutes de production textile, mais aussi avec des bouteilles en plastique.

La transformation de bouteilles en plastique en vêtement recyclé se réalise ainsi :

1 – Ramassage de bouteilles plastiques usagées.

2 – Broyage des bouteilles en paillettes puis en granulé.

3 – Fonte des granulés pour la formation d’un fil à tisser.

Différences entre le Pré-consumer ou Post-consumer ? 

Les textiles destinés au recyclage sont générés à partir de deux sources principales :

Les matières recyclées "pré-consumer" (avant consommation) proviennent des déchets industriels (chutes de fabrication) ou de produits rappelés qui n'ont pas été utilisés par les consommateurs. 

Les matières recyclées "post-consumer"(après consommation) proviennent de sources de déchets de consommation, c'est-à-dire qui ont servi et ont été mis au rebut (vêtements usagers).

Quelle est la certification officielle ? La normeGRS (Global Recycled Standard)a été élaborée par Control Union Certifications en 2008 et est devenue la propriété de Textile Exchange le 1er janvier 2011. GRS est une norme internationale et volontaire qui établit les critères de certification par des tiers du contenu recyclé, de la chaîne de contrôle, des pratiques sociales et environnementales et des restrictions au niveau de la composition chimique. Le Global Recycled Standard, certifie non seulement le contenu recyclé d’un produit mais vérifie aussi le respect de critères environnementaux et sociaux. Le certificat GRS (Global Recycled Standard) est délivré par Ecocert Greenlife.